samedi 28 février 2009

Trop fort!

J'aime pas la bière brune mais j'adore cette pub! AH!!! Que ça me plait! Et pis c'est tout!

Je sais ça n'a pas grand chose de culinaire, mais voilà...

Mine de rien, maintenant on sait pourquoi c'est plus fort que nous faut qu'on boive de la bière un jour ou l'autre dans notre vie...Il paraît que l'évolution, ça a du bon...

video

vendredi 20 février 2009

Vacances....

Demain, je pars dans les Hautes Alpes pour une semaine. Je pars à Embrun, petit village charmand où je suis sensée faire une classe de neige en mars 2010... Mon collègue aime Embrun comme moi j'aime l'Auvergne... je l'accompagne donc pour connaître les lieux et surtout profiter de la neige que nous ne voyons jamais ici en Normandie!

Je vais donc vous abandonner pendant une bonne semaine car je n'aurais pas accès à Internet pendant une semaine entière...(mais comment je vais faire????). J'avais d'abord penser prévoir des articles et les planifier mais si vous aviez eu des commentaires je n'aurais pas pu les publier, donc j'ai préféré rester silencieuse...

Vous devriez me retrouver début mars après une escale en Angleterre (j'ai déjà réservé mon Shuttle!)...Alors à bientôt! à moi la neige!
Bonnes vacances à ceux qui en ont!

jeudi 19 février 2009

Soupe Mac Cartney: "Parsnip and Butter Bean Soup"

Voici la recette proposé par la famille Mac Cartney pour Boxing Day (le 26 décembre) dans Waitrose Food Illustrated...

Pour les hermétiques à l'anglais je vous traduis cette recette qui vaut le coup d'être faite!

Pour 8 à 10 personnes:
2 cs d'huile d'olive
2 oignons émincés
5 gousses d'ail tranchées
500g de panais épluchés et en morceaux
300g de pommes de terre farineuses, épluchées et en morceaux
800g d'haricots blancs en boîte
800ml de bouillon de légumes
2 feuilles de laurier
½ jus de citron
100g de crème fraîche
100–150ml de lait écrémé

Dans une grande casserole à fond épais, chauffez l'huile d'olive et incorporez les oignons et l'ail. Couvrez et faites cuire doucement pendant environ 8 minutes, jusqu'à ce que les oignons et l'ail soient tendres.
Ajoutez les panais et les pommes de terre et mélangez, puis ajoutez les haricots blancs avec leur jus, mélangez, ajoutez les feuilles de laurier et le jus de citron.
Portez à l'ébullition, puis réduisez la chaleur et faites mijoter pendant environ 20 minutes, jusqu'à ce que les légumes soient tendres.
Enlevez les feuilles de laurier, ajoutez la crème, puis mixez. Désépaississez avec le lait. Assaisonnez et réchauffez avant de servir.


En ce qui me concerne, je n'ai fait que la moitié de la recette.
Je n'ai pas mis le jus de citron pour ne pas froisser le palais de Monsieur...J'ai utilisé du bouillon fait avec du Kubor.
J'ai eu besoin de plus de lait que dans la recette car le résultat est très épais mais vraiment délicieux!
Miam!Miam!
Voici mes photos, mais désolée, j'ai effacé ma photo de la soupe finie...fausse manip...mais la première photo provenant du site de Waitrose.

mercredi 18 février 2009

Mon repas de St Valentin: le sucré

J'ai oublié de prendre en photo le fromage, il s'agissit d'une sorte de brick de camembert...Très bon, toujours avec cette fameuse salade de jeunes pousses...

Donc le dessert: Elucubrations du pâtissier
Je tiens à préciser que les glaces sont maison!

Donc nous avons eu des miniatures des desserts actuellement ou anciennement à la carte:

Fondant au chocolat accompagné de son sorbet mangue et verrine de fraises au champagne
La petite verrine de fraise était une bonne idée: le champagne est proposé à table...Ce n'est donc pas une obligation (bien pour les êrsonnes ne buvant pas d'alccol!), et on peut voir le sirop de fraise sous les fruits...qui se marie très bien avec le champagne.

Le fondant au chocolat est tout simplement une tuerie!!!! Bien dommage qu'il n'y en a pas plus dans l'assiette!!!! Le sorbet mangue était extra, avec un vrai goût de mangue mûre à point...

Tarte fine aux pommes, sa crème glacée au lait brûlé, caramel d'Isigny
Glace délicieuse, feuilleté parfait, caramel très bon, un très bel ensemble! Une belle réussite!

Ma grande fierté:Un crumble à la noix de coco et rhubarbe, sorbet cassis:

C'est ma grande fierté car c'est moi qui ai suggéré ce crumble à M Cauchye! Il l'a interprété à sa manière, à son goût et au goût de ses clients, donc ce n'est pas exactement le même que celui que je fais, mais...il est à la carte!!!! Et j'en suis pas peu fière!!! J'en veux pour preuve cette photo de la carte des desserts à l'extérieur du restaurant:
Il a retiré l'écorce d'orange confite car apparamment cela ne convennait pas aux clients...Dommage!

La version de M Cauchye est donc plus brute en saveur mais aussi plus compotée...Je préfère la mienne, mais c'est très bon aussi!

Enfin pour finir, le plateau de mignardises accompagnant le café:
La framboise était un pure délice! Une régression vars l'été, voire l'enfance! Le cannelé n'était pas à mon goût car n'avait pas la double texture si caractérisque du cannelé bordelais: croquant et caramélisé dehors, moelleux dedans...Celui-ci n'était que moelleux...
Un très bon repas: je regrette juste qu'il n'y avait pas plus de fondant au chocolat...C'éatit trop bon!!!!
Bon, alors, qui est prêt à venir manger avec moi dans ce restaurant????

mardi 17 février 2009

Mon repas de St Valentin: les plats

Voici les plats:

Rôti de lotte au sumac, saisi, reposé, puis terminé sous la salamandre, émulsion d'une crème d'arrêtes
Changement de dernier moment, il nous avons eu droit à une sauce à l'orange sanguine, absolument délicieuse et qui se mariait à merveille avec les deux tomates...La cuisson de la lotte était parfaite, comme d'habitude...très bon... Au fait, le sumac est un épice du sud de la France utilisé comme du poivre...

Filet de pintade poché puis poêlé doucement au coin du piano, jus à l'infusion de fève tonka, manchon de cuisse sur un embeurré de lard:

Bon, fondant, pas sec du tout! Emlbeurré de choux vert au lard...Très bon!

lundi 16 février 2009

Mon repas de St Valentin: les entrées

Pour la St Valentin (et mon anniversaire accessoirement) Olivier m'a invité aux Galets à Veules-les-Roses...Nous y sommes donc allés le 14 février, mais le midi pour éviter la foule! C'est d'ailleurs la première fois que nous mangions au restaurent un jour de St Valentin depuis que nous nous connaissons!!!

Pour Steph, je vais mettre plusieurs plats par jour...Soulagée??? Je vous épargne l'apéritif et ses accompagnements qui étaient quasiment les mêmes au réveillon... Aujourd'hui, donc , les entrées!

Donc nous avons pris le menu spécial St Valentin, accompagné du même vin que pour notre réveillon du 31...C'était la dernière bouteille de Chassage-Montrachet du restaurant...Snif pour Olivier!

Le menu:

Coeur de saumon mariné minute au gingembre sur une rémoulade de légumes aux condiments, mousseline de cardamone, tuile de nigelle:
C'était vraiment très bon et beau...Par contre, pas de tuile comme vous pouvez le remarquer...Sur le coup, je ne m'en suis pas rendu compte... Quand à la cardamone, que j'adore (j'ai des souvenirs de riz au lait à la cardamone dans un restau afghan de Rouen absolument inoubliables!!!!), je ne l'ai pas ressentie...Cela dit la sauce était très bonne, très crémeuse...

Le saumon était le meilleur saumon que je nai jamais mangé! D'habitude, je n'en prends jamais en restaurant car cela à tendance à m'écoeurer, mais alors là...J'avais peur ausi parce que je ne tiens pas au piosson cru, mais c'était divin!!!!

La rémoulade était composée de choux blanc, de carottes, de céleri branche et d'échalotte...Très bonne, très rafraichissante, très croquante, délicieuse!

Médaillon de foie gras fermier mi-cuit pour en garder toutes les saveurs, pain au levain, réduction de balsamique "frutti di bosco":

Rien de particulier à dire, nous aimons leur foie gras...Le balsamique aux fruits des bois, c'est sympa! La salade de jeunes pousses est toujours aussi bonne...

Fricassée de Homard au wok flambé au whisky, pointe de jeune asperge verte, grenailles fumée au bois de hêtre, sa bisque à l'huile d'amendon de pruneaux:
Très bon plat...La grenaille fumée c'est sympa...La sauce à l'huile d'amendon de pruneaux c'est vraiment délicieux!!! Et original...Et surtout je ne connaissais pas!!!

dimanche 15 février 2009

Lapin au St Nectaire


Je me suis acheté des rables de lapin, pour changer un peu...
Je ne savais pas trop ce que j'allais en faire, finalement, je les ai fait dorer à la poelle, puis cuit un peu à couvert, j'ai ajouté de la crème épaisse, du St Nectaire en dés, et zou...J'ai servi avec des taggliatelles! Délicieux!

Bon, rapide, sympa...

samedi 14 février 2009

Je passe à l'écofood

Article paru dans "Avantage", gentillement envoyé par Gabrielle...


Alors, locavore?
Pour moi ça marche: j'achète un maximum dans les fermes autour de chez nous...et essaie tant que possible d'acheter normand puis français...
Suivre les saisons?
Eh bien, comme on essaie d'acheter un maximum bio, les produits hors saison ne sont pas bons...donc on se fait avoir une fois, pas deux!!!
Consommer moins de viande?
Là pour moi c'est zéro puisque nous sommes des viandards, et en plus comme je suis le régime Delabosse, je dois en manger en grande quantité!!! Mais c'est toujours pareil, il faut arrêter de dire n'importe quoi: si les bêtes sont élever le plus naturellement possible le problème indiqué n'a plus de sens...vous croyez qu'au Moyen Âge produire de la viande était source de pollution??? C'est la façon dont on le fait maintenant qui pose problème!
Les protéines végétales?
Les lentilles on adore, mais le soja nous pose problème: gustativement, on n'aime pas, les OGM ne me plaisent pas, les conditions dans lesquelles on fait pousser le soja au Brésil par exemple est une hérésie et enfin d'un point de vue nutritionnel Delabosse pense que ce n'est pas aussi performant que les protéines animales, et moi ça m'arrange puisque je n'aime pas!
Choisir son poisson?
Avec plaisir, mais le problème est que si tout le monde se venge sur les sardines ou autres ce sont ces nouvelles espèces qui vont douiller...La sur pêche me pose beaucoup de problèmes...Finalement, quand je peux je prends du poison d'élevage mais pas de n'importe quel élevage parce que si c'est pour manger du poisson poussé aux hormones ou on ne sait quoi...
Et votre avis là dessus????

vendredi 13 février 2009

Blettes!

Bette à carde ou blette...De son nom latin : beta vulgaris var cicla...


La bette à cardes se compose de deux parties, les feuilles et les tiges aussi nommées côtes ou cardes.
Cette plante potagère bisannuelle ressemble aux épinards, mais s’en distingue avec la longueur de ses feuilles qui peut atteindre 15 cm. Selon les variétés, les feuilles seront foncées ou pâles, unies ou ondulées.
Les tiges sont tendres ou croustillantes. Blanche ou rouge, elles peuvent mesurer jusqu’à 60 cm.
Les deux parties sont comestibles.

Crue, excellente source de vitamine C et A, de magnésium et de potassium. Elle contient aussi du fer, du cuivre, de l’acide folique, de la riboflavine, de la vitamine B6 et du calcium.
Cuite, elle reste une excellente source de potassium, de magnésium et de vitamine A. Elle fournit aussi de la vitamine C, du fer, du cuivre, de la riboflavine, du calcium et de la vitamine B6.
Les feuilles de bette à cardes seraient laxatives et diurétiques.

Source: http://www.fermecadetroussel.org/recettes/blettes.html

Alors pour moi, les cardes à la béchamel servies au lycée ou au foyer quand j'étais étudiante étaient un calvaire...Et comme je ne voulais pas mourir idiote, je me suis dit que j'allais quand même en cuisiner car elles sont très présentes dans la gastronomie auvergnate (pounti, entre autres...).

Je vais vous mettre les recettes que j'ai faites avec ces blettes, mais on en fait beaucoup avec une botte!!! J'en ai même mis au congel!!!

PS Nom anglais : Chard ou Swiss Chard

jeudi 12 février 2009

Mon gratin dauphinois

Je fais un gratin dauphinois que j'aime beaucoup...Simple, et selon la tradition (il paraît!) sans lait...

Donc il vous faut des pommes de terres, de l'ail, du sel, du poivre, de la muscade, de la crème épaisse (j'y tiens, pas de crème liquide pour moi!) et du fromage pour gratiner (j'aime bien le comté pour gratiner...)

On coupe les pommes de terre bien fines (pour les grandes quantités, robot!), frotter le plat avec une gousse d'ail, dresser les pommes de terre en alternant une couche de pommes de terre et d'épices (sel + poivre + muscade). A la fin, ajouter de la crème juste battue à la fourchette pour une texture plus liquide, et enfin le fromage...

40 minutes (au moins) au four à 180°C. Je n'utilise pas la chaleur tournante pour le gratin dauphinois...




Voilà! C'est comme ça que je l'aime, parfait pour accompagner une viande rouge!