lundi 15 janvier 2018

Midi en France à Cognac

Petit changement: c'est aujourd'hui 15 janvier 2018 que l'émission tournée est passée sur France 3


Le 6 décembre dernier, l'équipe de Midi en France est venue filmer ses émissions de la semaine du 29 janvier 2018 à Cognac.


C'est par pur hasard que j'ai appris la venue de l'équipe de tournage la veille en allant boire un verre avec des ami(e)s français(es) et britanniques dans un bar à cocktail du Quartier Saint Jacques de Cognac qui se trouvait du coup à moitié bouclé...


Comme j'avais loupé leur venue en 2014, il fallait que j'y aille... J'avais d'ailleurs été bien peinée à cette époque car Pierre Bonte faisait partie de l'équipe et j'ai toujours voulu rencontrer ce bonhomme pour lui faire par de tout mon admiration!


Bref, le 6 décembre dernier étant un mercredi, j'ai fait bien vite à 11h30 après le départ de mes élèves pour me rendre sur le site de tournage: les bords de la Charente, côté Quartier Saint Jacques. Vous pouvez d'ailleurs admirer les Tours Saint-Jacques en arrière plan et les Quais Hennessy.


L'invité de ce tournage était Eric Laugerias, local de l'étape. Il est accompagné sur cette photo d'un présentateur de France 3 Poitou-Charente que j'avoue ne pas connaître du tout, et qui, soit dit en passant, était surement la personne la moins "sympa", la moins accessible du plateau! 
Oui parce que cette table ronde est le centre du plateau, accompagnée d'une colonne four, et s'y installe autour le public (on était une petite dizaine, pas étonnant il faisait genre -2°C ce jour là!). 


Bref, je prends cette photo et un un jeune homme bien sympathique (le gars avec la capuche), vient me voir, fait pouette-pouette sur le pompon de mon bonnet et me dit:
"Allez, vous allez sur le plateau!?
- Mais quel plateau???
- Bin là! Allez venez! Je vous place!"



Et là, le gars me place entre deux messieurs du public,  juste dans la ligne de mire d'une des caméras, entre l'invité et le présentateur ... Bref, j'ai assisté à l'enregistrement d'une émission complète, celle qui sera diffusée le mercredi  31 janvier si j'ai bien compris (je suis la fille avec un bonnet à pompon!). Je ne vous dit pas plus sur le contenu de l'émission, par respect pour Midi en France. Le chef du jour est Miguel Marroquin, mexicain de son état, qui officie au Restaurant L'Yeuse de Cognac.


Voici le résultat de sa recette... Je vous laisse la découvrir mercredi en direct ou en replay sur le site de France Tv.


J'aurais sincèrement aimé pouvoir emmener mes élèves à cet enregistrement car toute l'équipe est absolument adorable, serviable, à l'écoute et extrêmement disponible, malgré ce jour là des conditions de tournage bien difficiles. C'est très intéressant de voir l'envers du décor et d'imaginer tout le travail de préparation en amont et de montage en aval. L'équipe qui compte 25 personnes environ enregistre 5 émissions en une journée de 7h. Elle mange en moins d'une 1/2 h (non non pas le temps pour un restau! ce jour là c'était pizza au menu).  


Et bien sûr je me suis permis d'échanger quelques mots avec Vincent Ferniot, le présentateur de l'émission, qui est vraiment très sympathique et qui a gentiment accepté de faire ce petit selfie (sans mon bonnet, histoire qu'on me reconnaisse!!!).
Si vous en avez l'opportunité, allez découvrir cette charmante équipe et échanger avec elle, vous passerez un délicieux moment!

Quelques liens de la presse locale pour en savoir plus sur ce tournage:
ICI , LA, ou encore LA

samedi 13 janvier 2018

Panna cotta de céleri boule


Voici une recette a essayer de toute urgence!!!!

Ingrédients: pour 4 verrines de 10 cl

  • 20 cl de crème liquide entière
  • 200g de dés de céleri boule cuit à l'eau
  • 1/2 cc d'agar-agar
  • sel poivre du moulin à votre goût
  • quelques râpures de truffe et de la fleur de sel pour la déco (optionnel)



Méthode:
Mettre à chauffer à feu doux la crème avec l’assaisonnement. Y ajouter le céleri et mixer au mixeur plongeur. Le résultat sera un peu épais mais pas trop. Rectifier l'assaisonnement au besoin. Ajouter l'agar-agar et porter à ébullition tout en remuant. Laisser à ébullition 1 grosse minute et verser dans les verrines. Laisser refroidir à température ambiante.
Réserver au frigo pendant au moins 2h. Sortir du frigo un 1/4 d'heure avant dégustation. Décorer avec quelques râpures de truffe et un peu de fleur de sel.


Le résultat est excellent, crémeux à souhait mais qui se tient bien sans être "gélatineux"... La truffe apporte un "twist" sympa... Une recette express qui vaut le détour! 

Cette verrine sera une belle entrée, si vous souhaitez la servir en apéro dînatoire je vous conseille d'en faire des plus petites de 5 cl...

samedi 6 janvier 2018

Deux recettes autour de la truffe: beurre de truffe et brouillade d’œufs à la truffe

 

Cette année nous nous sommes offert une petite truffe noire du Périgord pour Noël. Nous l'avons achetée un producteur local à quelques km de chez nous. C'est la première fois de ma vie que je "cuisinais" de la truffe. Je regrette sincèrement de ne pas l'avoir fait plus tôt car franchement c'est un peu bonheur pour les papilles! Exit les produits à la truffe à partir de maintenant car ils contiennent tous de l'arôme qui s'avère être bien différent du vrai goût délicat et aromatique de la truffe fraîche.

Un truffe se conserve une bonne semaine dans le frigo dans une boîte hermétique. Il faut penser à mettre une feuille de papier absorbant ou un tissu dans le fond de la boîte en question car la truffe rend de l'humidité. Bien sûr plus elle sera consommée rapidement plus elle sera aromatique. Si votre truffe était trop "grosse" pour vous, n'hésitez pas à la finir en faisant du beurre de truffe qui se congèle facilement si vous ne le finissiez pas, mais ça j'en doute vraiment!

Je vous livre les deux recettes simplissimes qu'on m'a conseillées de faire pour "commencer": le beurre de truffe et la brouillade d’œufs à la truffe.

Le beurre de truffe:


Ingrédients:

  • 125g de beurre salé de qualité (genre au sel de Guérande)
  • 10g de truffe fraîche râpée


Méthode:
Sortir le beurre du frigo quelques heures avant de procéder: il doit être encore un peu ferme mais à température ambiante pour être travailler facilement.

J'ai choisi d'utiliser ma râpe à zeste pour râper ma truffe.

Râper au dessus du beurre.


 Mélanger intimement et réserver au frigo.


Ce beurre est un délice absolu sur un bon pain, légèrement grillé, et si on est gourmand comme moi, on ajoute encore quelques râpures de truffe et quelques grains de fleur de sel.


On peut aussi l'utiliser sur une pommes de terre ou pour assaisonner une purée de céleri boule ou de pommes de terre.


Deuxième recette: brouillade d’œufs à la truffe


Ingrédients pour 3 personnes:
  • 6 oeufs
  • beurre et huile d'olive pour la cuisson
  • sel et poivre du moulin
  • 1 truffe pour "parfumer" les oeufs
  • quelques râpures de truffe


Méthode:
Le mythe de la truffe qui parfume les œufs n'est pas une légende! ça marche! 

Donc la veille de faire votre recette, il faut réserver les œufs dans la boîte hermétique où on conserve la truffe.


Puis on procède à sa manière... Mettre à chauffer à feu doux le beurre et l'huile d'olive. Il verser les œufs cassés. Mélanger pour "brouiller" les œufs et les cuire à convenance (plus ou moins "baveux"). Saler, poivrer très légèrement, servir immédiatement avec quelques râpures de truffe.


Encore une recette simplissime mais efficace à souhait!

Truffe adoptée!!!!!!!

samedi 30 décembre 2017

Quelques idées pour un apéro dînatoire végétarien

 petits légumes de saison pour le croquant 

Pour l'apéro, je n'aime pas trop servir des biscuits apéro achetés, je préfère faire des petites préparations avec soit des restes soit des petites choses qui traîneraient dans le frigo ou le congel... je m'inspire de recettes que je trouve sur le net et que j'adapte avec ce que j'ai sous la main et mes envies du moment... bref, voici quelques idées avec parfois le lien des recettes qui m'ont inspirée... à vous de vous les approprier... idées à adapter pour votre réveillon de l'An!



 Asperges vertes sautées, velouté d'asperge et tartine au stilton


Tartare de tomates jaunes et oranges et bille de mozza, salade d'haricots blancs échalote et féta, brouillade d'oeufs à la morille, sandwich de crêpes au brie coulant

Pommes de terre à l'aïoli, pommes de terre à l'oignon rouge et olive verte, croque monsieur à l’œuf mimosa, toast d'halloumi grillé sur aïoli, olives à l'huile maison, féta dans une tomate séchée 


Croutons et aïoli au curry, makis végétariens maison

champignons farcis et beignets d'halloumi avec sauce tartare maison


concombre à la crème à la ciboulette, tartare de tomates à l'échalote, toast mayonnaise dés de tomate, crêpe d'omelette, toast au fromage de brebis, riz cantonais végétarien, pâtes à minestrone à la sauce tomate à l'oignon et à l'estragon

Pyramide d'aubergines grillées au fromage frais à l'ail


Gaspagho et brochette de billes de mozza à l'olive et à la tomate séchée

Tartine frottée à l'ail, fromages frais à l'huile d'olive, oignons frits et olives vertes concassées

mardi 26 décembre 2017

Wellington de cèpes épinards et Saint Nectaire


Version plus "chic" pour les fêtes de mon Wellington de champignons épinards et Pont L'Evèque


Modifier quelques ingrédients: attention pour 6 parts!

  • la pâte feuilletée du commerce par une pâte feuilletée maison ou de votre boulanger (le mien m'a vendu une pâte feuilletée directement laminée sur une plaque de pâtisserie)
  • changer les champignons pour 700g de cèpes surgelés et cuisinés avec les échalotes (des cèpes récoltés par vos soins seront parfaits!) 
  • le Pont L'Evèque remplacé par un Saint Nectaire fermier haut de gamme (idéalement un Paul Dichamp médaillé) parce que je n'ai pas trouvé de Gaperon sur Cognac
  • j'ai aussi choisi de ne pas mettre de marrons car j'ai servi 4 légumes différents (purée de carotte et ail, choux de Bruxelles rôtis au parmesan, poêlée de légumes vert Picard et de roasted potato de Jamie Olivier à tomber parterre) pour accompagner ce Wellington donc ce n'était pas nécessaire
Pour la méthode, faire comme pour mon Wellington "classique".  Un régal!!!!


samedi 23 décembre 2017

Wellington de champignons à l'épinard et au Pont L'Evêque


Voici un plat typique britannique que l'on peut déguster dans les pubs particulièrement les dimanches, le jour des fameux Sunday Roast.


Voici d'ailleurs, celui qui m'a inspiré cette recette, que j'ai mangé en Angleterre en novembre dernier, au Burston Crown

Bref, j'ai voulu faire goûté ce genre de plat à mon homme qui n'a jamais eu l'opportunité de manger ce genre de plat.


Ingrédients pour un Wellington pour 2 personnes:
  • une pâte feuilletée
  • 1 poignée de polenta
  • 100g de champignons de Paris
  • 2 échalotes
  • 200g d'épinards frais
  • 1/2 Pont L'Evêque
  • 1 jeune d’œuf pour la dorure
  • huile d'olive et beurre
  • sel poivre du moulin
Méthode:
Commencer par préparer les légumes: nettoyer les champignons, les couper grossièrement; éplucher les échalotes, les couper grossièrement. Passer le tout au robot pour obtenir un hachis. Le cuire dans une casserole avec un peu d'huile.  Assaisonner à son goût.
Equeuter les épinards, les laver, les essorer, les couper en grosses lanières et les passer à la poêle avec un peu de beurre et de l'huile d'olive. 



Préchauffer le four à 180°C chaleur tournante.
Etaler la pâte feuilletée, parsemer au milieu en très fine couche la polenta, elle absorbera l'excès d'eau des légumes. Y ajouter d'abord le hachis de champignons cuits.


Puis ajouter les épinards et les Pont L'Evêque  débarrassé de sa peau et couper en tranches.


Refermer la pâte pour confectionner un chausson. Le dorer et enfourner à four chaud. 
Faire cuire 30 minutes et servir chaud couper en 2.


A servir avec une varité d légumes de saison de votre choix et pourquoi pas d'une gravy maison.


C'est vraiment très bon et très complet avec les légumes. Je pense en faire une version plus chic pour notre réveillon de Noël: genre cèpes, marrons, épinards et gapron... à méditer...

samedi 16 décembre 2017

Choux de Bruxelles rôtis au Parmesan d'inspiration Jamie Olivier


Voici une recette parfaite pour accompagner vos plats de fêtes! On a toujours tendance à cuire à la vapeur les choux de Bruxelles et à les repasser au beurre avant de les servir... Mais cette recette est intéressante car on rôtit les choux que l'on peut préparer à l'avance.

Voici donc ma version de la recette de Jamie Olivier (je j'apprécie de plus en plus), recette originale que vous trouverez ICI

Ingrédients pour 2 à 4 personnes:

  • 500g de choux de Bruxelles 
  • huile d'olive à sa convenance
  • 1/2 cc de zest de citron
  • 1 pointe de couteau de paprika fumé pimenté
  • 1/2 cc d 'origan séché
  • poivre du moulin
  • 4 cs de parmesan râpé fraîchement
  • 1/2 cc de pulpe d'ail au sel
Méthode:
Eplucher et couper en 2 les choux de Bruxelles. les mettre à "mariner" dans un saladier avec l'huile d'olive (pour moi c'était 4 cs), le zest de citron, le paprika fumé, l'origan et le poivre. Bien mélanger et laisser à température ambiante. L'idéal est de le faire 2h avant la cuisson.

Pour rôtir les choux de Bruxelles, préchauffer le four à 210°C chaleur tournante. Préparer une plaque à pâtisserie pour y mettre les choux de Bruxelles. Mais avant, assaisonner avec la pulpe d'ail  au sel, mélanger intimement. Verser les choux sur la plaque, si on estime qu'ils sont trop "secs" on ajoute un nouveau filet d'huile d'olive et on met au four pour 10 minutes.



Après les 10 minutes, parsemer du parmesan et remettre au four pour 5 minutes.


Déguster immédiatement. C'est absolument délicieux! Extra avec une bonne purée de pommes de terre maison bien crémée!