vendredi 29 avril 2016

Un samedi soir...en Sicile!

Attention les oreilles! Voici une très courte vidéo que j'ai faite en Sicile dans la trattoria où nous avons dîné le samedi soir de notre voyage...
Les Siciliens sortent en famille ou entre amis et mangent, et boivent et parlent, mais pas qu'avec les mains! Il faut le vivre pour le croire!


video


mercredi 27 avril 2016

Insalata di arance - Salade d'orange à la sicilienne


Voici une recette très simple mais absolument savoureuse typiquement sicilienne!  Parfaite en entrée ou en antipasti...

Ingrédients par personne:

  • 1 orange bio (sanguine de préférence mais je n'en ai pas trouvé chez nous)
  • 1/4 d'oignon rouge
  • 25g de dés de fromage italien type parmesan ou Provola de Ragusa, (et au pire un cheddar friable)
  • 6 olives noires à la grecque
  • 6 petites câpres à l'huile 
  • 1 filet d'huile d'olive, le jus de l'orange quand on la coupe
  • poivre du moulin, 1 pincée de chili powder
  • sel si besoin



Méthode:
Procéder comme si vous alliez faire des suprêmes d'orange pour enlever la peau. Puis couper grossièrement l'orange. Mettre dans un saladier avec le jus produit par la coupe de l'orange. Puis on ajoutera chaque ingrédient suivant dans le saladier: 
- Éplucher et couper l'oignon rouge en lamelles. 
- Couper le fromage en dés.
- Dénoyauter les olives et les couper en rondelles.
- Couper en tous petits bouts les câpres.
Ajouter le filet d'huile d'olive, assaisonner à son goût, et bien mélanger. Réserver au réfrigérateur et servir bien frais.


Buon appetito!

samedi 23 avril 2016

Sicile



La Sicile comme destination n'était pas mon choix, mais celui de Monsieur...mais d'un commun accord, nous retournerons en Sicile un jour!! Nous avons fait un grand tour express de l'île en éliminant volontairement certaines destinations comme Palerme...


Palerme est une ruche... ça va dans tous les sens, ça klaxonne chaque seconde, ça crie à chaque coin de rue... Quand on descend de l'avion c'est un vrai choc, surtout leur façon de rouler qu'il faut comprendre...  Rouler en Sicile c'est un exploit! Comme nous disait une Sicilienne 1/4 française par sa grand-mère: "En Sicile, un gendarme français fait une dépression!"


Comme il était près de 15h, on a cherché de quoi casser la croûte, au détour d'une rue on a trouvé un petit café qui faisait des panini... Bon, d'abord il faut que vous sachiez que les Siciliens sont extrêmement serviables et d'une extrême gentillesse... Du coup, en nous garant, on a cherché le parcmètre et là un couple nous a dit :"Non, mais on est pas à Barcelone ici! A Palerme on paie pas pour se garer !!!!"

Donc, nous avons dégusté un jus d'oranges siciliennes fait sous nos yeux et un panini végétarien délicieux: pain, tomate, salade, champignons frais, oignons et poivrons cuits, mozzarella.

Après destination la campagne de Santa Ninfa où se situait notre premier hôtel.


On a traversé Monreal qui est bien dépaysante et une excellente entrée en matière... Bon, arrivés devant la porte de l'hôtel ça a été le gros flip: porte fermée! Donc on va voir les voisins qui ne parlaient ni français ni anglais... après on appelle les numéros que j'avais récupérés... on finit par tombé sur un gars qui m'explique que c'est fermé et qu'il ne comprend pas que Booking m'ait laissé réserver... Bref, après plusieurs coup de fils, on nous a mené dans un autre hôtel, on nous a conseillé une trattoria et un bar... tout c'est bien terminé! Un grand merci à Luisa et Florianna pour leur aide précieuse et généreuse!

Du coup nous avons pris notre premier dîner en Sicile : pizza oblige!!!! Alors bien sûr, la pizza en Italie ça n'a rien à voir avec la pizza en France... Le goût, la pâte, le prix, et la taille.... Donc obligatoirement à chaque fois que j'ai pris une pizza j'en ai à peine manger la moitié et je l'ai finie le lendemain... J'ai choisi une pizza tomate, mozza, champignons et Monsieur a choisi une pizza tomate, épinards, artichaut, aubergine, mozza...
La Massara, Nueva Gibellina, Lien pour leur page Facebook: ICI

Finalement, nous avons dormi au B&B Mille e una notte (lien ICI ), endroit sympa, en ville (pas du tout le genre d'établissement où nous serions allés de nous mêmes), design, propre, bons lits... Petit dèj sympa aussi, bons gâteaux, et spécialité sicilienne pain fourré à la tomate, fromage et éventuellement anchois...(pas de bol y'avait de l'anchois dedans...).

Après destination Salemi: château souabe-normand.

Sauvetage d'un olivier dont le pot était cassé, les restes d'une église écroulé après un tremblement de terre à la fin des années 60.


L'église principale:


La ville, le musée du pain (Chaque mois de l'année un Saint local est honoré par un pain particulier)

Puis Mazara del Vallo: les policiersqui nous ont tendu une carte pour visiter la ville se sont faits klaxonner...une dame issue du voyage m'a bien fait comprendre qu'elle ne voulait pas être prise en photo...

Le soir, nous avons dormi près d'Aragona au Feudo Muxarello (lien ICI). Magnifique endroit, calme absolu, chambre impeccable, personnes adorables et très simples. Sandra, la propriétaire, parle français car elle a grandi en Belgique.

Nous avons dîné donc à la table de Sandra: entrée pâtes fraîches maison au fenouil sauvage, plat omelette aux fèves et salade verte au fenouil, dessert orange et liqueur de figue de barbarie pour les tardifs...Sandra fait tout maison, même le pain, avec ce qu'il y dans le jardin si possible, ou ce qui est produit dans leur ferme bio. Tout était excellent! Les gâteaux du petit déjeuner était maison aussi (citron ou amande crème pâtissière)n confiture d'orange et de figue de barbarie maison aussi. Un très belle soirée, de belles rencontres au dîner avec les autres convives (américains et suisses-italiens). Des propriétaires adorables, à connaître!

Puis direction Agrigento et visite de la Vallée des Temples.

Le soir nous sommes allés  au Feudi del Pisciotto, près de Niscemi (lien ICI). Lien parfait mais réceptionniste un peu pénible (mécontente parce que nous sommes arrivés après 18h, gnagnagna...)

Alors du coup, nous sommes allés dîner à Niscemi dans le restaurant Sciavuru de Virginia connue à Niscemi pour son extravagance et la qualité de sa cuisine (lien ICI). En entrée nous avons choisi les anti pasti qui arrivaient les uns après les autres : bruscetta à la crème d'artichaut, à la crème de poivrons et à la crème d'aubergines, panelle (beignets typique à la farine de pois chiches) et beignets de maïs, assiette de trois fromages et salade (fromage local au safran, dés de parmesan, billes de mozza de bufflonne), assiette de légumes (champignons farcis, pommes de terre à la crème de gorgonzola, omelette type torilla), assiette d'artichaut cru roquette parmesan... Bon après tout ça il fallait bien manger les pâtes commandées avant ... alors erreur fatale quand on prend des antipasti il faut oublier les pâtes après mais à chaque fois on s'est fait avoir!  Les pâtes étaient des pâtes à l'artichaut et au Provala de Ragusa... et limencello maison offert.
Bien sûr pendant le repas nous avons conversé, partagé avec Virginia qui est très conviviale, très agréable. Puis des amis à elle sont arrivés pour prendre un verre, alors on a changé de table pour se joindre à eux... puis ils ont dansé (un couple était un couple d'excellents danseurs), on a chanté un peu ensemble... Soirée mémorable!!!!!


Le petit déjeuner de l'hôtel était juste gargantuesque! A noter que c'est la première fois que je vois une centrifugeuse à dispo donc j'en ai profité pour le faire un jus d'orange sanguine, fraises, ananas et pomme.


Point fort de l'établissement, il s'agit en fait du plus grand Palmento de la Sicile. Un Palmento était l'endroit où l'on faisait le vin. Celui-ci est du XVIIIe siècle et compte 8 bacs. Le raison récolté était versé par la fenêtre, poussé dans les 2 bacs, piétiné par les ouvriers et le jus s'écoulait dans les "citernes" en pierre où il était conservé. Un lieu magique.


Après destination la Villa Romana del Casale. Si vous aimez la civilisation romaine vous devez y aller! Vous y découvrirez sous vos yeux ébahis des mosaïques datant pour certaines de 2 600 ans et dans un état époustouflant... Vous reconnaîtrez des motifs vus et revus dans nos bouquins d'histoire...




Puis direction Syracuse... Nous sommes allés passer deux  nuit au Grand Hotel Minareto, sur la baie de Syracuse (lien ICI). Un véritable bonheur: une vue imprenable sur Syracuse et sur la mer, plage privée, piscine, jacuzzi donnant sur Syracuse (la séance de jacuzzi après avoir galoper dans Syracuse, au coucher du soleil, avec la vue sur Syracuse, c'est juste un luxe absolu!).

Les 2 soirs nous avons dîné à La Fornace (lien pour leur page Facebook ICI ).  Premier soir: salade méditerranéenne (roquette, mozza de bufflone, tomates) et pâtes à la tomate et basilic.

Petit dèj à l'hôtel exceptionnel, buffet frais, produits locaux, service impeccable.


Petit tour au supermarché, juste pour le plaisir. Choux-fleur violet, les fonds de pizza déjà prêts, le Spritz tout prêt fait, l'aillet ou la roquette énorme, le fromage râpé en barquette, du Phildelphia au saumon ou à la truffe, des champignons déjà farcis...


La classe à l'italienne...

Visite de Syracuse:



Cathédrale de Syracuse: parte grecque, romane, médiévale, temps modernes...



Déjeuner à Syracuse à la Trattoria Kalliope (lien ICI) Pâtes fraîches ricotta et pistache, tiramisù.
Deuxième soir à la Fornace: pizza 5 fromages pour lui et tomate, cèpes, tomates cerise, parmesan pour moi. Dessert offert par un client : cassatina (ricotta et pâte d'amande à la pistache).
Deuxièment petit dèj à l'hôtel et découverte de la scacciata que nous n'avons pas eu le temps de goûter.

Sur le chemin pour Taormina, halte par pure curiosité à l'Ikéa de Catania avec vu sur l'Etna... Les boulettes végétariennes sont à 3€ là bas alors qu'en France c'est à 3,95€... L'assiette de pâtes à la sauce tomate bio à 2€... et le siège enfant dans la cabine de toilettes...


Quitte à aller à Taormina, autant aller dans le village tout au dessus... Donc petit visite de Castelmonte:

Saint Georges ....

Taormina... Je dirais la Saint Trop ou la Deauville de la Sicile... Village typique mais boutiques de grandes marques... Des cars de touristes à gogo, une foule incessante... Le tournage d'une pub... et un panorama époustouflant...




Après toutes ces ballades, nuit à l'Etna Quota Mille (lien ICI). Hôtel agréable mais surtout restaurant excellent! C'est vraiment un restaurant à ne pas louper! Bon une fois de plus, nous nous sommes faits avoir: après les 10 antipasti on avait plus faim!!!! Alors la liste est longue: tomates confites, olives vertes et noires; polenta frite, dés de fromage à l'oignon jeune; haricots ; salade champignons frais parmesan persil ; fromage frit; artichaut frits; beignet en pâte à choux; beignet de pâte à pain; et en plat pâtes fraîches tomates cerise ricotta et croûtons épicés pour moi et raviolis aux cèpes et tomates pour lui... et bien sûr vin blanc Atla Mora.



Le petit dèj était banale mais la découverte de la pâte à tartiner à la pistache de Bronte valait le coup!


Du coup en passant par Bronte (Mecque de la pistache sicilienne) je n'ai pas résisté au cannolo à la crème de pistache et a Cefalù j'ai goûté au fameux arancini (beignet de riz garni ici d'aubergine et de mozza)
Donc visite de Cefalù
La fameuse cathédrale de Cefalù avec son Christ Pantocrator en mosaïque

Pour le plaisir quelques mode de transports : tracteur à chenille dans les vignes, le mulet, les scooters les Fiat plus ou moins récentes et bien sûr les motos italiennes!
Enfin, des spécialités toutes siciliennes qu'on m'avait conseillé de goûter ( Merci Luisa !) brioche e granite (brioche garnie de glace à l'amande pour moi), les panelle (beignets en premier plan, beignets à la farine de pois chiches) et les fameux cannoli con ricotta (1 nature et l'autre à la pistache).
Nous avons passé notre dernière nuit dans un établissement délicieux: Baglio Di Pianetto, relais du silence (lien ICI) , très chic avec un restaurant trop chic à notre goût, donc nous sommes allés déguster une dernière pizza à Bellemonte: tomate parmesan champignon pour lui et mozza olive tomates cerise parmesan et pesto de pistache pour moi... Vous pourrez voir les prix pratiqués pour les pizza à emporter... compter 2 € de plus en moyenne en mangeant sur place pour les couverts et le service (toujours en sus en Italie).

En conclusion, nous avons eu un temps fabuleux (entre 25 et 30°C chaque jour), nous avons mangé des plats savoureux et généreux (du coup je mange du fenouil à petite dose et monsieur mange de l'artichaut...) mais nous avons surtout fait des rencontres inoubliables, avec des gens simples, gentils, généreux, accueillants, prêts à rendre service... et c'est sans parler des paysages magnifiques de la Sicile où toute le climat méditerranéen s'exprime à plein poumon!

J'espère que ce post vous aura donné envie d'aller découvrir la Sicile! Manger végétarien y est aisé. On  peut s'y rendre avec des compagnies à bas prix... Nous y retournerons, c'est sûr!