mercredi 28 décembre 2011

Merry Christmas 2011

Merci maman pour ce fabuleux cadeau tant rêvé!!!

Depuis le 25 décembre je l'ai déjà utilisé chaque jour avec plus ou moins de succès puisqu'il me faut définir si vaut mieux utiliser cette bête de guerre ou mon robot Magimix... Je dirais pour l'instant que pour ma recette de pain, je préfère faire à la main; pour mon aïoli je préfère le Magimix mais pour ma recette fétiche de Creusois, il n'y a pas photo c'est le Kitchenaid qu'il me faut!!!!! Que du bonheur!

jeudi 6 octobre 2011

Chateaubernard, 3e rencontre autour du livre culinaire

J'espère trouver le temps d'y faire un saut ce week end puisque ce salon a lieu à quelques km de chez moi... J'ai eu connaissance de cette manifestation en allant faire des courses hier à Jarnac, en espérant que cela vaudra le coût du déplacement...

Pour en savoir plus, cliquer sur l'affiche.

mardi 4 octobre 2011

Pour mon bon plaisir...


Voici un post très égoïste: un de mes repas préférés... Rôti de boeuf froid avec un gratin dauphinois....Hum! j'en frissonne!!!

pour la recette de MON gratin dauphinois c'est ICI


J'ADORE!!!!!

dimanche 2 octobre 2011

Cèpes attitude


Pour moi, le cèpe frais a été une magnifique découverte pour moi! Oui parce mes parents n'en mangeaient qu'en bocal, donc pas à mon goût du tout et en Normandie, même si ça pousse dans les forêts on ne pense pas à les ramasser...c'est culturel je dirais...

Donc, comme vous le savez, cette année les cèpes sont arrivés très en avance dans la saison et surtout en quantité incroyable... certains cueilleurs disaient en avoir eu 30 kg!!!!

Nous, comme nous commencions nous avons eu des récoltes bien plus modestes mais quand même appréciables:

Nous avons ici deux variétés de cèpes : les cèpes de chêne (les "noirs" les meilleurs!) et les cèpes de châtaigniers (les plus clairs, moins parfumés).

Alors on ne prépare pas les cèpes à la légère: on gratte le pied, on nettoie avec un linge ou une éponge humide le chapeau. On coupe en gros cubes et on passe à la poêle à feu doux pour 20 minutes.


 Au bout de 20 minutes,  j'ajoute un beurre d'ail (beurre + ail + persil) que je prépare à l'avance et que je sors du congel au besoin.


Et on déguste!

Sur cette photo avec du confit de porc (recette ICI) ou comme sur la toute première photo avec une omelette nature.



Un véritable expérience gustative!

vendredi 30 septembre 2011

Charlotte à la pêche

Pour moi, la charlotte est un peu une madeleine de Proust: c'était le dessert de fête que ma mère faisait très rarement pour le dessert du dimanche...et étrangement, c'est un dessert qu'on ne trouve pratiquement plus sur nos tables...dommage parce que c'est bien bon, bien frais l'été après un bon repas et surtout ça passe tout seul!!! C'est aussi un dessert économique...

Alors on peut la faire comme on veut: avec des fruits frais (extra avec des fraises ou des framboises) ou des fruits au sirop et pour ma recette aujourd'hui c'est à la pêche au sirop. Aussi, pour moi, la charlotte c'est à la chantilly sinon rien! Alors oui c'est du boulot, mais que c'est bon! Certains utilisent des biscuits à la cuillère, mais je préfère les boudoirs car le fait ma charlotte dans le moule spécial charlotte de chez Tupperware.

Ingrédients pour une charlotte pour 8 personnes (ou 6 gros gourmands!!!)

  • 1 boîte de pêches au sirop
  • 1 paquet de boudoirs
  • 20cl de crème liquide
  • 50g de sucre glace
  • 1 filet de jus de citron (ça aide à faire prendre la chantilly)
  • 1 cs d'alcool type Kirch ou Desperano (optionnel)

Méthode: recette à faire au moins 24h à l'avance

Égoutter les pêches, conserver le sirop et le mettre à réduire au 2/3 avec l'alcool (au cas échéant) dans une casserole. Couper en petits dés les pêches.
Une fois que le sirop réduit a refroidi, tremper rapidement les boudoirs préalablement coupés à la taille du moule dans le sirop et chemiser le moule avec. Attention à ne pas détremper les boudoirs. Quelques secondes sont suffisantes.
Monter la crème en chantilly: battre la crème bien froide, ajouter le sucre au bout de 2 ou trois minutes puis rapidement le citron jusqu'à ce qu'elle prenne.

Monter la charlotte en commençant par un couche de chantilly, puis une couche de dés de pêche et enfin d'une couche de boudoirs tremper dans le sirop. Renouveler l'opération une 2e fois, voire une 3e fois s'il votre moule vous le permet.
Dans le moule Tupperware, on fait 2 couches, on ferme avec le couvercle spécial et on fait le vide d'air. Sinon, on met une assiette et un poids sur l'assiette. On met au frigo pour 24h (minimum une nuit!).


On démoule délicatement et on déguste! C'est absolument extra, J'ADORE!!!

Peut se conserver 2 jours de plus dans une boîte type Tupperware...

mercredi 28 septembre 2011

Jus de raisin pétillant

 Maintenant que les vendanges se terminent après une saison exceptionnelle pour les vigneron, je vous présente une des spécialités charentaises: le jus de raisin pétillant... Vous allez me dire: "Ouais, on connait, c'est comme du "Champomy"...Oui et non! Oui parce qu'il est vrai que ce style de breuvage adoré des enfants est parfois fait au raisin et non parce qu'ici c'est une vrai tradition...et surtout c'est DU naturel!



Ici en Charente, on le consomme généralement à l'apéritif en cocktail avec un fond de Cognac...Un vrai délice! ça change franchement du Cognac Soda et c'est vraiment délicieux et festif!

lundi 26 septembre 2011

Stérilisation or not stérilisation?

Oui! C'est moi qui l'ai fait !!! Bin oui, fallait bien que j'utilise pas super cocotte minute toute neuve!!!!!

Alors on va commencer par balayer d'un revers de main les préjugés sur les conserves:
- non, ce n'est pas compliqué à faire!
-non, ce n'est pas long à faire!
- et non ce n'est pas si onéreux que l'on pense à faire!

Alors oui c'est simplissime et ultra rapide à faire: on lave les légumes, on met une pincée de sel, un petit centimètre d'eau, on ferme le bocal et on met à stériliser! ah oui, c'est vraiment pas compliqué...cette technique est la technique dite "au naturel" qui donne un résultat de légumes vapeur! Extra pour les haricots verts (j'ai fait la même technique avec les pêches en remplaçant le sel par du sucre vanillé).

Oui ce n'est pas si onéreux que ça car comme vous pouvez le voir j'ai stérilisé dans un simple pot type pot à confiture ou de moutarde...en fait si votre couvercle est bien hermétique (vérifier avec un peu d'eau avant d'utiliser votre bocal) ça fonctionne. Un couvercle peut être utiliser 7 à 8 fois! Et si votre pot est un pot standard type "Bonne Maman" vous pouvez racheter des couvercles Le Parfait quand les vôtres ne sont plus hermétiques! Bref, une sacrée économie puisque nous avons toutes des pots de ce style sous la main à la maison!
Et oui c'est économique si vous faîtes votre jardin, ou encore mieux si on vous offre les fruits et les légumes (on a toujours un petit voisin qui ne sait plus quoi faire de ses tomates ou haricots qui arrivent tous en même temps!). Aussi, si vous faîtes vos bocaux en cocotte minute il faut garder en tête que vous allez gagner 2/3 de temps de cuisson ce qui n'est pas négligeable, par contre cela peut ne pas être avantageux si vous avez beaucoup de bocaux à faire en même temps, dans ce cas, il vaut mieux investir dans un stérilisateur. En ce qui me concerne ce n'est pas encore valable car je ne fais des bocaux que pour 2 personnes, donc je n'en fais pas pour un régiment et les bocaux sont plutôt petits. Aussi étant à l'induction, cela m'oblige à investir dans un trépied, un stérilisateur (car je n'en avais pas mais mon cher beau frère m'en a offert un, merci Mimi!) et surtout réinvestir dans une bouteille de gaz, un tuyau pour le gaz et un détendeur...Bref, pour moi ce n'est pas encore valable...

Par contre il faut garder en tête que cette méthode est parfaite pour les fruits et les légumes, même déjà cuisinés, voire les viandes en sauce mais est déconseillée pour les pâtés et autres rillettes qu'il est préférables de stériliser dans de "vrais" bocaux types Le Parfait...c'est un investissement non négligeable (en moyenne 14€ pour 6 bocaux Familly Wiss, le nouveau système à capsule) mais on peut sans problème en trouver en vide grenier (j'en ai acheté à 50 centimes d'Euro pièce!!!!!)...

Recette pour des haricots verts:

Préparer vos haricots, les ranger soigneusement dans vos bocaux, saler et ajouter l'eau. Mettre les bocaux dans la cocotte en les calant avec des vieux torchons. Ajouter au dessus des bocaux une pierre plates ou une brique fine pour éviter que les bocaux remontent. Mettre de l'eau dans la cocotte (normalement au moins à hauteur des bocaux) mais attention au niveau maximum d'eau autorisé dans votre cocotte. Mettre en route. Une fois que la vapeur s'échappe, réduire le feu pour qu'un tout petit filet de vapeur s'échappe et cuire pendant 30 minutes. Faire échapper la vapeur. Sortir les bocaux de la cocotte: attention c'est brûlant! Vérifier que la stérilisation est bien faite en tournant doucement sans forcer le couvercle du pot: si cela résiste, c'est bon, cela à fonctionner, par contre si il s'ouvre très très facilement c'est que ça n'a pas fonctionné, il faut recommencer, éventuellement en changeant de couvercle (ça arrive pas c'est rare!).
Vos bocaux peuvent se conserver à température ambiante pendant un an...Les bocaux contenant de la viande sont à conserver dans une cave très fraîche ou un frigo à 10 degrés maximum.

Pour vous assurer des temps de cuisson de vos bocaux vérifier sur le net. Les temps indiqués au stérilisateur sont à diviser par 3. Entre plusieurs temps proposés, toujours utiliser le moins long! Oui moins c'est "recuit" meilleur ce sera, ce qui compte c'est la stérilisation!

Dernière chose: je ne remplis pas d'eau salée jusqu'en haut car cela cuit et "lave" les légumes qui perdent alors goût, vitamines et texture...

Voilà! Vous savez tout! A vos bocaux les amis!!!

samedi 24 septembre 2011

Vas y ma cocotte!!!

Ah ah!!!! C'est Steph qui va être fière de moi : OUI! J'ai acheté ma première cocotte minute!!!! OUI! Ma PREMIERE cocotte minute...eh oui, il a fallut attendre que j'ai 37 ans pour m'en acheter une...

Bon et puis finalement c'est très bien comme ça puisque nous sommes passés à l'induction et de toute façon j'aurais dû changer de matériel!!!

Alors la grande question est : pourquoi j'ai passé le pas??? D'abord parce que c'est pour pouvoir stériliser des produits, aussi c'est pour faire quelques économies d'énergie car mine de rien ça fait gagner du temps et enfin c'est surtout parce qu'elle n'était vraiment pas chère!!!! Bin oui, 29,95€ pour une cocotte minute induction, je perdais pas grand chose, au pire je savais que cela me servirait de grosse casserole quand j'en aurai besoin... Et me voilà donc propriétaire d'une cocotte minute!

Je tiens quand même à vous signaler, histoire que vous rigoliez un peu sur mon dos, que j'ai réussi à faire brûler une ratatouille dedans! Bon, elle a un léger goût de brûlé (elle "a" parce que je l'ai quand même stérilisée...) mais elle est mangeable!

vendredi 23 septembre 2011

Gastronomie en question...

Aujourd'hui, c'est la première "Fête de la Gastronomie" à l'initiative de Frédéric Mitterand, Ministre de la Culture entre autres... ce soir sera diffuser sur M6 un épisode de l'émission "Un dîner presque parfait" où le ministre lui même cuisine et reçoit des candidats à l'émission...On le critique pour cette initiative, je n'y vois pas ombrage si cela peut donner en peu plus envie aux gens de cuisiner plutôt que de manger des plats tous faits, bien gras, bien salés, bien sucrés...

Mais ce qui m'ennuie le plus c'est plutôt le manque d'information sur ce que les gens achètent et consomment les yeux fermés... soit par manque d'intérêt, de temps, de moyens... Mais il faut voir la réalité en face et être conscient que l'alimentation industrielle et l'industrie agro alimentaire peut nous empoisonner... Oh, je vous vois déjà lever les yeux au ciel, penser "Elle en rajoute bien trop...", mais quand vous aurez vu cette bande annonce du film "Nos enfants nous accuseront" peut être que cela vous fera un peu réfléchir...



Parce que manger sainement, ce n'est pas seulement cuisiner c'est aussi cuisiner avec les produits sains...le bio ce n'est pas que du snobisme ou une mode c'est manger comme pouvaient manger nos arrières-grands-parents : des produits qui ont poussé dans une terre propre, sans pesticides, herbicides, fongicides, sulfates, etc...

Vaste débat...j'aimerais bien connaître votre point de vue sur la question...

jeudi 11 août 2011

Tempête...

video
Après 10 jours sans Internet après une jolie tempête me revoilà...ENFIN!!!!

mercredi 10 août 2011

Caillebotte de Château Bernard

Voici une spécialité charentaise que j'ai goûté il y a déjà quelques mois... Mes photos sont désastreuses mais bon, ça m'empêchent pas de faire connaître ce produit.

"La caillebotte est un fromage frais que l’on trouve en Poitou-Charente, Bretagne et Vendée. Elle est fabriquée artisanalement avec du lait de vache ou plus rarement de chèvre ou de  brebis. Légèrement sucré, c’ est un dessert que l’on peut consommer nature ou  arrosé de cognac, de café…
Ce mets, apprécié depuis longtemps dans nos campagnes, est cité par Rabelais dans son Tiers-livre en 1546."
Extrait du site officiel de la ville de Château Bernard



 C'était très frais, très léger et la pichnette de sucre en poudre et de Cognac dessus est bien agréable... Une spécialité à goûter!

lundi 8 août 2011

Confit de porc

Depuis que nous sommes arrivés en Charente, nous avons fait la connaissance de personnes très intéressantes , mais la rencontre sûrement la plus étonnante est celle de nos "voisins de vignes"... en fait notre premier voisin "factuel" est à 400m: nous sommes entourés de vignes...un de leur propriétaire est venu se présenter à nous et est devenu un véritable ami. il s'agit d'un couple vignerons retraités qui bien sûr ont encore un pied dans l'étrier... Mais surtout, madame est une très bonne cuisinière et fait tout elle même. Ils sont en quasi autarcie, mangeant essentiellement ce qu'ils produisent ou achetant ce qu'ils ne produisent pas à des agriculteurs du coin. Elle fait ses conserves: pâtés, viandes, légumes, fruits, confitures...même son pain... Impressionnant!

Elle s'est proposée de m'apprendre à faire tout ça et bien sûr j'ai accepté! La première grande leçon a donc été le "confit de cochon" comme elle dit. Nous avons donc commencé par commander des longes de porc à un producteurs local. 

 La première étape a donc été de découpé la viande afin obtenir 6 beaux morceaux de longe pour les mettre en bocaux...ça n'a pas été une mince affaire pour moi, vu que bien sûr je ne coupe jamais de viande!!! Je suis instite pas boucher!!!!

Mais bon, sur une longe de 12 kg j'ai obtenu mes 6 morceaux de longe ainsi que tout ça et 2,4kg de sauté de porc...à 5,50€ le kilo, finalement ça vaut le coup d'y passer du temps car la viande étant fermière est excellente!
 Donc il faut 3 jours pour faire ce confit de porc: le premier jour, on met les morceaux dans une bassine, on sale et poivre généreusement:
 On met un peu d'eau et on réserve au frigo toute une nuit et voici ce que l'on obtient:
 Le lendemain, on égoutte et met en bocal d'1 litre évasé, tout simplement:
 Puis on met à stériliser: nous étions 3 à faire du confit donc on a utiliser le bon vieux stérilisateur qui pouvait contenir le 18 bocaux d'1 litre

 On met à stériliser pendant 3 bonnes heures...j'avoue que je ne me suis pas occupé de cette étape puisque le stérilisateur était chez ma voisine.

Le surlendemain une fois que les bocaux ont refroidit on les met au frais: une cave bien fraîche ou un frigo réglé sur le 1 du thermostat.

On attend au minimum 1 mois (l'idéal c'est 6 mois) et on obtient cette petite merveille:

La viande es délicieuse, moelleuse, fond dans la bouche... Absolument DIVIN, à accompagner d'une poignée de champignons ou de frites maison... parfait aussi quand on a des invités à l'improviste et qu'on a vraiment rien dans le frigo!!!

jeudi 4 août 2011

Cookies amandes et pépites de chocolat



Voici un petit bouquin, trouvé en bibliothèque, qui comme ça n'a l'air de rien, mais est truffé de petites recettes bien comme il faut! Bref, je me suis inspirée de la recette de cookies à la noisette issue de ce livre pour faire cette recette.


Ingrédients pour une vingtaine de cookies:

  • 150g de purée d'amandes
  • 150g de farine complète
  • 150g de beurre pommade
  • 225g de sucre de canne
  • 1 oeuf
  • 1 sachet de levure chimique
  • 1 pincée de sel
  • 100g de pépites de chocolat noir
Méthode:

Préchauffer le four à 180°C. 
Après il y a deux méthodes: celle des courageuses qui font la recette comme c'est écrit dans le livre ou les petites malins qui mettent tous les ingrédients dans leur robot (sauf le chocolat) et font tourner le robot en surveillant...J'ai choisi la 2e option, bien sûr, et j'ai ajouté les pépites une fois la pâte bien compacte obtenue versée dans un saladier.

Puis on fait des sortes de boules qu'on écrase et zou au four pour 15 minutes.


 Puis on met à refroidir sur une grille.

Cookies délicieux, se conservant très bien dans une boîte en métal, mais je vous rassure, ils sont si bons qu'ils ne feront pas long feu!

mardi 2 août 2011

Cake à l'orange ou presque...





Pour cette recette, je me suis inspirée du Cake Nature "Sophie" recette publiée dans le livre de Sophie Dudemaine "Les buffets de Sophie". En fait, je cherchais une "excuse" pour essayer les petites fioles d'arômes que je viens d'acheter à deux francs six sous à Mutant.


Il s'agit de fioles de 20 ml d'arômes (pas du tout naturel bien sûr!) qui m'ont coûté la modique somme de 4,85€...sachant que c'est presque le prix normal d'arôme d'amande amère je me suis dit que je ne perdrais pas grand chose....J'avoue avoir mis quelques gouttes de celui au citron de mon dernier lemon curd et cela lui a apporté le petit truc en plus qui lui manquait...Oui, c'est de la triche mais bon, il faut savoir vivre avec son temps...

Ingrédients:

  • 3 oeufs
  • 170g de sucre
  • 160g de farine levante
  • 170g de beurre salé
  • 2 cc d'arôme d'orange 


Méthode:
Préchauffer votre four à 180°C. Mélanger au fouet électrique les oeufs et le sucre et le faire blanchir. Pendant ce temps faire fondre le beurre (je ne le fais pas au micro ondes parce que je n'aime pas!). Ajouter la farine et  battre à nouveau. Ajouter le beurre, battre à nouveau. Ajouter l'arôme et battre à nouveau. Pour l'arôme je vous conseille de bien suivre les instructions sur le flacon. Le mien indiquait entre 1 et 2 cuillère à café pour 500g de préparation. J'en ai mis une tout d'abord et j'ai finalement décidé d'en mettre une deuxième.

Mettre au four pour 40 minutes dans un moule à cake
anti adhésif, inutile de le beurrer.

Délicieux! Fondant à souhait, très belle texture... J'ai fait le même mais avec de l'arôme d'amande amère et c'était aussi très bon! Extra au petit déjeuner ou à l'heure du thé ou même du goûter des enfants!

dimanche 31 juillet 2011

De bonnes nouvelles...

Tout d'abord les nouvelles des médecins sont rassurantes, il se trouve que les examens laissent entendre que finalement il n'y a pas de quoi s'alarmer donc un gros OUF!

Maintenant: me revoilà sur le blog et en cuisine...en plus je suis bien heureuse d'avoir retrouver les photos de recettes que je croyais avoir effacées...ce seront donc les post des prochains jours.

Enfin, je suis très heureuse de vous présenter le très beau site de notre restaurant favori: Les Galets, à Veules-les-Roses, de M Frédéric Cauchye, Maître Cuisinier de France:

Cliquer sur l'image pour avoir accès au site


Vous y trouverez la carte, la carte des vins, et toutes les infos nécessaires pour s'y rendre ainsi qu'un service de réservation en ligne. Si vous allez vous promener du côté de Dieppe ou Fécamp, le détour en vaut la peine! Régalez vous!

Lien pour le site aussi dans la colonne de droite.

mardi 28 juin 2011

Je rencontre de graves problèmes de santé qui pour l'instant m'empêchent de publier... je ne vous oublie pas.

dimanche 26 juin 2011

Crème glacée à la menthe

 Voici une recette que j'aime vraiment beaucoup: je dois être honnête je n'aimais pas la crème glacée à la menthe avant de goûter à celle-ci!!!!

Ingrédients:


  • une belle poignée de feuilles de menthe
  • 1/2 de litre de lait
  • 4 jaunes d'oeuf
  • 125g de sucre
Il vous faudra 2 jours pour faire cette glace ainsi qu'une sorbetière!





Méthode:
Bien nettoyer les feuilles de menthe, les mettre dans le lait que l'on porte alors à ébullition. Attendre le refroidissement complet du lait à température ambiante. Essorer les feuilles de menthe. Réserver au frigo pendant une nuit.

Le lendemain matin faire une crème anglaise avec ce lait parfumé (je vous passe les détails jaunes d'eoufs + sucre, puis lait bouillant, retour dans casserole et cuisson de la crème...) et voici ce que vous obtientrez:

Votre crème sera plus ou moins verdâtre selon la quantité de menthe que vous aurez utilisé...
Puis quand votre crème est froide la passer à la sorbetière et voici le résultat:

Cette glace est rafraîchissante au possible, au délicieux goût de chlorophylle comme dans nos souvenirs d'enfant et s'accorde à la perfection avec un moelleux au chocolat!!!!

vendredi 24 juin 2011

Mon Mojito

 Comme certains le savent déjà je suis "infectée" de menthe... Donc il a bien fallut que je trouve un moyen pour l'utiliser et le mojito s'est  bien sûr imposé!!! Donc voici ma version de ce fameux cocktail:

Pour 1 morito pour un grand verre à orangeade:

  • le jus d'un demi citron vert
  • 1 cs de sucre roux
  • 5 belles feuilles de menthe lavées et ciselées finement
  • 5 cl de rhum blanc
  • des glaçons
  • de l'eau pétillante bien fraîche (Perrier, Badoit, ou autre... mais pas salée comme du Vichy Célestins!)
  • 1 trait de sirop de sucre de canne (au besoin)
Méthode:

Alors je sais ce n'est pas très catholique mais je fais ça d'bord dans le verre de service puis dans un shaker: je mets le jus de citron avec le sucre pour qu'il se dissolve bien. Puis je rajoute la menthe et le rhum et plein de glaçons et l'eau à hauteur des glaçons, je mets dans le shaker et je remue. Puis je verse dans le verre de service (en filtrant ou non la menthe si j'ai une paille ou pas) et j'ajoute à nouveau des glaçons. Si je trouve ça pas assez sucré j'ajoute un trait de sirop de sucre de canne et zou! Je me crois à Cuba!

J'accompagne ça éventuellement d'un guacamole et c'est un apéro parfait!

PS J'adore cette photo avec le soleil du soir...

mercredi 22 juin 2011

News

La bonne nouvelle c'est que je me suis offert ce kit de couteaux en céramique, un vrai soulagement pour ma main...

La mauvaise nouvelle? Il en fallait bien une: j'ai malencontreusement effacé en je ne sais quoi faisant les photos des sujets des post que je voulais faire.... Crotte alors!!!! C'était toutes les nouveautés que j'avais cuisiné ces dernières semaines... Trop ballot! Je vais devoir faire les fonds de tiroirs...SNIF!

lundi 20 juin 2011

Tarte à la rhubarbe

Ce sera ma seule et unique tarte à la rhubarbe de l'année... chez nous le sol est bien trop sec, la rhubarbe ne pousse pas... donc plus de rhubarbe à foison dans le jardin comme en Normandie (snif!...faut bien trouver des inconvénients à avoir quitter la Normandie!)...

Bref, trouver de la belle rhubarbe est donc un miracle ici puisque celle des supermarchés a été cueillie au moins 3 à 4 jours avant d'être vendue...ça se voit!!!! et c'est à un prix exorbitant!

Gros coup de bol lors d'une brocante, je suis tombée sur des Anglais qui en vendaient de la magnifique qui bien sûr venait d'Angleterre!!!! 2€ un petit kilo de rhubarbe mais mon Dieu qu'elle était top ma tarte!!!

Pour la recette???? C'est ICI

samedi 18 juin 2011

Sauce à l'oseille

Même si c'est la fin de la première récolte de l'oseille, je vous donne cette recette qui pour moi est un prototype qui se trouve avoir été une pour merveille!!!!

Ingrédient pour 2 personnes (gourmandes!):
  • 1 belle poignée d'oseille lavée
  • 1 belle échalote épluchée et ciselée
  • 1 bout de beurre et un filet d 'huile
  • 1 petit verre de vin blanc
  • 1 belle cs de crème fraîche
  • sel poivre
Méthode:

Faire fondre dans le beurre et l'huile l'échalote.



Y ajouter l'oseille grossièrement coupée


Laisser cuire jusqu'à réduction et ajouter le vin blanc et faire réduire à nouveau. Assaisonner.

Ajouter la crème, laisser réduire puis mixer et passer au tamis pour avoir cette belle texture:


Je l'ai servie avec un saumon cuit en papillote

Avec quelques petites pommes de terre nouvelles vapeur, un vrai bonheur et pour moi une vrai madeleine de Proust car le goût de cette sauce m'a rappelé l'excellente soupe à l'oseille que ma mère préparait quand j'étais enfant!