mercredi 26 octobre 2016

Rest in Peace Charleston


Mercredi 26 octobre restera un jour funeste pour moi... Un pick up s'arrête devant la maison, un voisin en descend et frappe à la porte... Je lui ouvre la porte avec un grand sourire mais je le vois embarrassé. C'est un homme d'un certain âge, discret, au premier abord plutôt rustre, un homme de la terre. Il me regarde et me dit: 
"J'ai trouvé votre chat... c'est bien celui qui a la queue coupée?
- Oui, celui qui va chez vous?
- Oui, il est mort, je l'ai ramassé, il est en face de chez nous, de l'autre côté de la route..."
Rien... Je baisse les yeux...Je réalise ce que je viens d'entendre...Je lui touche la main, je le remercie en le regardant dans le yeux, et il comprend...
"J'y vais..."
Je mets des chaussures et je pars avec de quoi le transporter...

Charleston a été tapé par une voiture dans la nuit...Je l'ai remonté, et nous l'avons enterré au pied du pommier décoratif...Qu'il repose en paix...


Charleston est entré dans notre vie d'une manière étonnante: c'était début août 2008, en pleine nuit, nous rentrions d'une escapade sur Honfleur et prenant la route forestière nous permettant de rentrer chez nous, nous avons vu l'ombre d'un chaton dans les phares...Au bout de quelques heures Olivier a réussi à le récupérer...Il était dans un piteux état, léger comme une plume , il tétait les doigts d'Olivier et mourait de faim... 


Nous l'avons apporté chez le véto... qui voulait le revoir 2 semaines plus tard vu son état... Il n'avait même pas encore de nom... 2 semaines après le véto nous a dit: "Il a trouvé une bonne maison, il sera bien avec vous..." Nous avons dû lui faire couper la queue car elle était nécrosée. 
Nous l'avons appelé Charleston car quand il jouait on aurait dit  qu'il dansait...


Puis il a grandi, s'est fait accepté par Caliméro et Belette. Il nous a fait une grosse frayeur en se faisait renversé par une voiture une première fois en Normandie. Il avait eu la mâchoire cassée et le véto avait fait des miracles...

Puis nous avons déménagé en Charente...C'était un bon matou...Toujours en vadrouille, tout particulièrement en période de pleine Lune.


C'était un chat très indépendant, très libre, un tas de muscles, chasseur, câlin à ses heures qui a rempli nos vies pendant plus de huit ans. J'espère qu'il aura vécu une vie heureuse comme tous les chats peuvent en rêver...Merci d'avoir fait partie de ma vie, tu vas me manquer mon Charleston. Belette et Java vont avoir du mal à t'oublier...

6 commentaires:

Babeth De Lille a dit…

Désolée.....je partage un peu ta tristesse, il a eu une belle vie chez toi en tous cas on dirait!

Anonyme a dit…

Des bises de soutien, une pensée pour lui, Sarah.

Karyne63 a dit…

Merci Babeth, tous les petits mots sont un soutien de grande valeur. Karyne

Karyne63 a dit…

Merci ma Sarah... Merci... Karyne

FLaure a dit…

Ma fille a connu ce chagrin, une tristesse pour nous tous. En plus il ressemblait à Charleston mais c'était une femelle.
Bonne journée, FLaure

Karyne63 a dit…

Merci Flaure pour ton message, ce sont des épreuves à passer. ..