samedi 2 mars 2013

Gougères maison




Pendant longtemps je me suis interdit de faire de la pâte à choux tellement ma mère avait le don de la rater! J'ai le souvenir d'un anniversaire où elle avait voulu, pour me faire plaisir ou plutôt se faire plaisir, il faut replacer les choses dans l'ordre, faire des choux à crème pâtissière au chocolat. Bien évidemment elle les a raté, les choux ne sont jamais monté. Mon père s'est moqué d'elle pendant des années... Finalement j'imaginais que si elle n'y arrivait pas je ne voyais pas comment moi j'y arriverais...
Et ma voisine est arrivée dans ma vie... Elle m'a appris à faire des conserves, à faire des pâtés et m'a fait goûté ses choux! Je lui explique l'histoire et et elle me dit: "Peuh, peuh, peuh, tu viens la prochaine fois que j'en fais, tu verras, c'est pas possible de rater ça!"...
Donc, j'y suis allée...Sa recette et sa méthode est bien plus simple que sur les "sacro-saint" livres de cuisine, et elle fonctionne à tous les coups! je l'ai tout d'abord testé en faisant des gnocchis à la parisienne (pâte à chou cuite dans de l'eau bouillante, puis nappée dans une béchamel bien riche) et je me suis lancée...

Donc voici ma recette de gougères au comté que je ne fourre pas et c'est un choix!

Ingrédients: pour une trentaine de gougères bouchées
  • 150g de farine
  • 75g de beurre
  • 4 oeufs
  • 1 pincée de sel
  • 25 cl d'eau
  • 150g de comté râpé 
Méthode:
Préchauffer le four à 180°C chaleur tournante.
Rien de bien sorcier: on met dans une casserole l'eau, le beurre, le sel on porte à ébullition. Verser la farine, baisser le feu, tourner énergiquement pendant au moins 2 minutes. Les puristes vous diront qu'il faut bien "sécher" l'appareil, moi quand ça se décolle bien des bords de la casserole et que ça paraît bien amalgamé, j'éteins le feu. 
Et c'est là que la méthode me plaît beaucoup: j'utilise mon robot! Je verse la pâte dans le bol, j'attends 2 ou 3 minutes que ça refroidisse un peu et je mets en route. J'incorpore un à un les oeufs en laissant tourner. Voilà...ma pâte à choux est prête. Ne reste plus qu'à transvaser dans un saladier et y ajouter le comté râpé...

Je mets dans une poche à douille, ou un sachet de congélation dont je coupe le bout, ou dans rien si j'ai rien sous la main, j'utilise une cuillère...
Par contre, avant d'enfourner, je passe une petit coup de fourchette humide sur chaque choux pour harmoniser la forme...j'ai vu ça un jour à la télé et du coup je le fais, je ne sais pas trop si ça sert à quelque chose...

J'enfourne pour 20 à 25 minutes et voici le résultat en ouvrant la porte du four.



Alors on dit qu'il ne faut pas ouvrir la porte du four pendant la cuisson, alors je ne m'y suis jamais risqué... Je cuis volontairement peu longtemps les gougères car je les fais souvent à l'avance donc ça me permet de les réchauffer sans les sécher  (3 à 5 minutes au four chaud pas plus) et de garder une texture en bouche fondante et moelleuse à souhait. Je n'aime pas les choux "craquant".


C'est une recette très facile, très rapide et extra pour l'apéritif. J'adore! L'essayer c'est l'adopter!



3 commentaires:

Anonyme a dit…

T'aurais pas oublier de nous dire la quantité d'eau.... ? Perso, je mets moitié eau-moitié lait entier. Et je me sers aussi de la fourchette pour rayer les choux, puis je badigeonne avec un jaune d'oeuf. J'adore les gougères au comté (tiens, d'ailleurs ça fait longtemps que je n'en ai pas pas fait)... et je ne parle pas des profiterolles....
Pour info ; j'ai refait à nouveau avant-hier soir la recette omelette-pdt-chorizo-oignon..; Hum un délice !

L'épicurienne a dit…

Merci pour la correction j'avais oublié le mot "eau"!

on m'a déconseillé de mettre du lait alors bête et disciplinée je n'en mets pas, mais je vais essayer!

contente que cette tortilla te plaise!!!!

Anonyme a dit…

2829C'est lors d'un cours chez un patissier nantais que j'ai appris à faire la pâte à choux... lui met du lait, et du lait entier... donc je fais tout comme a dit le chef !!
Nathalie