samedi 19 avril 2014

Château Bisquit

J'ai eu la chance mardi dernier de visiter le château Bisquit avec mon club franco-britannique de Cognac. Ce château se trouve juste en face de la gare de Cognac, impossible de le louper!


Alors j'annonce la couleur: Bisquit (à prononcer "biski") est la 6e marque de Cognac sur le marché après Hennessy, Martell, Remy Martin, Courvoisier et Camus... C'est une petite entreprise familiale fondée en 1819, qui appartient maintenant à une entreprise sud africaine.

 Donc oui L'ABUS D'ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTE! voilà ça s'est fait donc je peux causer cognac et vin maintenant!

Le château étant fermé au public il s'agissait d'un véritable privilège d'y être invité! Il a été en travaux pendant 18 mois et voici quelques photos pour vous donner une idée de la beauté du lieu!









Pour voir plus de photos du lieu je vous conseille le site de Bisquit: ICI

Après les travaux, une inauguration a eu lieu, en voici un petit extrait qui nous a été diffusé en introduction de notre visite:


Donc Bisquit produit du Cognac. Voici la gamme des produits Bisquit: le point fort de Bisquit est "la longue distillation"

Voici donc quelques objets que l'on pouvait voir dans le salon où nous avons été accueillis.







Puis nous avons fait 2 groupes: le mien à commencer par le cabinet de curiosité:


Je ne vais pas vous refaire la visite entière mais pour faire très simple M. Bisquit a su créer son entreprise au bon moment, a su s'entourer des bonnes personnes aussi bien politiques qu'artistiques... Louis-Philippe, des grands artistes, les familles royales qui vont bien (Bisquit a été un temps le cognac officiel de la couronne anglaise et du Tsar Nicolas II...), il a aussi su se déployer à l'étranger...Il a su s'entourer des meilleurs tonneliers en organisant des "concours" du meilleur tonneliers à Jarnac. Bisquit a été le cognac du Concorde, du paquebot le France, il se dit que Joséphine Baker aurait eu une aventure avec un membre de la famille Bisquit... Si vous voulez en savoir plus c'est ICI pour l'histoire de la maison et pour la cabinet de curiosité.

 Soucoupe des années 1820...

Outils de tonnellerie:


Verres anciens de dégustation:


Souvenirs de la célébration de l'alliance Franco-Russe:



Autres objets:


Une causeuse:

Réclame faite par Mucha:


 Menus de célébrations...


Salle où les grands dîners ont maintenant lieu:


Puis nous sommes passés à la dégustation avec le maître de chais (la personne la plus importante d'une maison de Cognac puisqu'il est le garant de la continuité de la qualité des produits!), c'est une grand priviliège de le rencontrer!



Enfin, comme l'entreprise appartient maintenant à Distell qui est sud africaine, vous avons eu droit à la dégustation de vins blancs et rouges sud africains de Distell accompagnés de canapés délicieux:


Pour conclure, nous avons été accueillis comme des princes et princesses. J'ai beaucoup appris sur cette maison peu connues en France. Vous pouvez vous demander pourquoi j'ai fait un article sur cette visite...Il faut garder en tête que la production du Cognac fait travailler un nombre incroyable de personnes:

  •  le pépiniériste qui fait les plans de vigne, 
  • le vigneron qui travaille toute l'année dans ses parcelles (il taille, il tire les bois, il broie les bois ou les collecte, il retend les fils, il change les piquets au besoin, il attache, il désherbe, il passe l'engrais, il sulfate, il faucille, il vendange, il presse le raisin, et enfin fait son vin et recommence...), 
  • le distillateur qui distille 2 fois le vin (sinon ce ne peut être du cognac, certains vigneron distille eux-mêmes, et c'est un boulot extrêmement prenant et demandant énormément de savoir-faire et d'attention), 
  • la verrerie qui fait les bouteilles et carafes (plus tout le travail de conception en amont et les fournisseurs qui vivent des matières premières achetées par la verrerie)
  • le grossiste en bouteilles et carafes qui s'approvisionne auprès des verreries de France comme Saver Glass ou St Gobain et du monde entier
  • le cartonneur qui fait tout les emballages (et tous ses sous traitants)
  • le fabricant de palettes
  • les entreprises de transports routiers, du chemin de fer et aériens
  • les tonnelleries
  • les fournisseurs de chêne et les bûcherons par extensions
  • les vendeurs et réparateurs de matériel nécessaire aux agriculteurs mais aussi à tous les corps de métiers déjà sités
  • les vendeurs de produits phyto sanitaires
  • sans oublier les communicants, les comptables, les secrétaires, les commerciaux, les guides faisant visiter les maisons...et par répercutions les commerces, services et services publiques pour servir la population locale!
Et j'en oublie surement...Vous comprendrez maintenant l'importance de ces maisons de cognac pour la région de Cognac et sa population!





2 commentaires:

Helene dexet a dit…

Merci pour cette jolie visite guidée en tant que voisine des Charentes je connais bien le coin et j'apprécie le cognac , je ne pouvais donc qu'être conquise par cette jolie visite :) (Hélène de keskonmangemaman)

Karyne63 a dit…

Merci Hélène! c'est vrai que c'était un vrai privilège de visiter cette "maison" qui ne reçoit pas le public si ce n'est pour les journées du patrimoine...