dimanche 1 janvier 2012

Fish & Chips

Le fish & chips est le plat qu'il faut goûter quand on va en Angleterre... Bien sûr on en trouve dans presque tous les pubs britanniques, mais attention! il y a fish & chips et  fish & chips... En gros il y a les préparations maison et les industrielles type "Vivagel bien sûr".

Sachez que c'est le moyen que j'ai trouvé pour faire mangé régulièrement du poisson à mon cher et tendre qui est avant tout un "viandard". En fait, depuis notre dégustattion d'un fish & chips traditionnel à Margate, dans le Kent, je me devais de faire aussi bien voir mieux...

Et finalement c'est simplissime au possible! On commence d'abord par s'occuper des "chips": on prend la variété de pomme de terre qu'on préfère pour faire des frites. En ce qui me concerne j'en ai deux: soit les César qui a une chair très jaune, fondante voire sucrée ou la Beauvais, très ancienne variété à la chair blanche absolument extra en frites!
Bon, je ne vais pas vous faire une cours de cuisson de frites, chacun fait comme bon lui semble, moi j'aime qu'elles soient coupées épaisses comme en Angleterre et surtout je commence toujours ma cuisson à l'huile froide (truc d'une petite mamie havraise) et je laisse toujours reposer...bref elles cuisent en 2 bains.

Pour le poisson on peut prendre un peu ce que l'on veut (souvent poisson blanc mais pourquoi pas essayer le saumon...j'en ai vu à la carte en Angleterre): les fameux cabillaud ou colin sont souvent les stars du fish & chips mais j'aime beaucoup l'églefin ou le lieu jaune (souvent meilleur marché) pour cette recette.

Alors le "batter" c'est à dire la pâte à friture qui fait tout...Moi je fais un mix de plusieurs recettes...pas de grammage (chose rarissime pour moi!!!) au feeling selon la texture! Pour faire simple je mets de la farine (peut être un centaine de grammes); j'ajoute de la levure chimique (1 petite cuillère à café), du sel, du poivre, et...c'est là la première originalité du curry (astuce de Gordon Ramsay). Delia Smith utilise de l'eau, d'autres utilisent eau et bière, moi j'utilise uniquement de la bière blonde car ça apporte une petite touche d'amertume bien sympa. Pour moi la texture idéale est la même qu'une pâte à gauffre.

On passe les filets de poisson dans le batter, on met à cuire dans l'huile bien chaude...le temps que le poisson remonte à la surface et soit bien doré. On sert avec les frites, et pourquoi pas une sauce tartare ou béarnaise...

Voilà... bête comme chou et surtout délicieux!!!!

4 commentaires:

Anonyme a dit…

J'adore, ça fait envie, il faudra que tu m'en fasses!!! Meilleurs voeux à tous les 2, que tous vos souhaits se réalisent, que 2012 soit meilleure que 2011 et une bonne santé! On pense bien à vous, gros bisous, Sara.

stef de fla a dit…

et la cuisson de frites à froid ça sert à quoi?

L'épicurienne a dit…

Steph on dit cette cuisson les rend plus moelleuses...et avec certaines variétés c'est véridique... après "chacun fait fait fait, c'qui lui plait plait plait"!!!!

L'épicurienne a dit…

Sarah ce sera avec plaisir mais en plein été ça risque d'être un peu "lourd"!!! Par contre c'est si simple que tu peux t’entraîner chez toi!!! ;-)